Allergie alimentaire à l’école : s’organiser en tant que parent


Allergie alimentaire à l’école, comment s’organiser ? Tout d’abord, rassurez-vous !

Votre enfant n’est pas le seul à souffrir d’une allergie alimentaire. En effet en France 6,2 % des enfants scolarisés souffrent d’une allergie alimentaire. Les types d’allergies alimentaires chez les enfants les plus courantes, sont en premier lieu : l’oeuf dans 34 % des cas, puis viens l’allergie à l’arachide avec 25% des cas,  le lait dans 8 % des cas et enfin le poisson dans 5 % des cas (Source : AFSSA Agence française de sécurité sanitaires des aliments).

Signaler une allergie alimentaire à l’école

Le PAI ( projet d’accueil individualisé)

Le personnel présent dans les écoles sont sensibles aux problématiques des allergies alimentaires chez l’enfant. Le PAI ( projet d’accueil individualisé) existe à cet effet.

Le PAI permet notamment d’éviter les exclusions sociales à l’école pour les enfants allergiques. L’équipe éducative, les parents et une personne du corps médicale se concertent afin de déterminer précisément le processus à respecter en cas de manifestations allergiques chez l’enfant, mais aussi les modifications spécifiques à prévoir selon les menus de la cantine.

Le PAI prévoit également, l’autorisation d’apporter son repas pour les enfants allergiques. Pour mettre en place un PAI , rapprochez vous de l’équipe enseignante ou de la direction de l’établissement qui vous accompagnera dans ces démarches.

Signaler de façon visible son allergie alimentaire

Malgré la vigilance de l’équipe éducative, et parce qu’elle est parfois amenée à accueillir de nouvelles personnes, il est important de rendre visible l’allergie de votre enfant.

Pour cela il faut bien évidemment écrire dans le carnet de liaison, l’allergie en question. Pensez aussi à écrire, le processus à respecter en cas de manifestation allergique.

Pour le signaler, vous pouvez opter pour des étiquettes et autocollants spéciales allergies.  Ainsi vous pouvez inscrire le nom et prénom de votre enfant et choisir le pictogramme représentant son allergie alimentaire.

Ces étiquettes sont très pratiques car elles peuvent être collées sur tout les supports. Comme sur les Tupperwares, le cahier de liaison, la boîte goûter, la boîte de médicament. Elles sont résistantes aux lavages en lave-vaisselle mais aussi au micro-ondes.

Les étiquettes thermocollantes allergies  peuvent aussi être aussi très utiles pour marquer la serviette de table et éviter les échanges, mais aussi pour marquer les vêtements de l’enfant.

Prévoir son traitement en cas de crises d’allergie alimentaire à l’école

allergie alimentaire à l'école

Si malgré toute l’attention portée par les enseignants et ATSEM, votre enfant montre des signes d’allergie à l’école, il est important que son traitement soit facilement identifiable, pour cela nous vous conseillons de rassembler dans un même petit sac les ordonnances, les médicament et leurs posologies ainsi que les instructions relatives à la prise du traitement.

Pensez aussi à rajouter dans ce sac les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence.

Ce sac doit être facilement identifiable pour ne pas perdre de temps, l’A-qui-Pocket est idéal car en plus d’être léger, il est entièrement personnalisable.

Vous pouvez donc indiquer l’allergie de votre enfant, son nom et son prénom.

Ce sac est souvent conservé par l’école. Il faudra donc prévoir en double le traitement de l’enfant, un pour le domicile et un pour l’école.

 

 

+ Il n’y a pas encore de commentaire

Ajouter le vôtre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.